Site de l'université de Franche-Comté
Scienvir

11. Rétro-observatoires des systèmes écologiques

j
carotte

 

Les facteurs locaux et globaux se combinent pour impacter les systèmes écologiques et peuvent ainsi remettre en cause les biens et services écosystémiques. Dans ce contexte, l’approche paléo-écologique, en prolongeant rétrospectivement les données d’observation, permet de déterminer l’état dynamique initial des systèmes écologiques, de reconstituer leurs trajectoires, et d’en comprendre les facteurs de forçages internes et externes.

Cette rétro-observation contribue ainsi à la définition de cibles de restauration et des stratégies de gestion durables des systèmes. Elle s’appuie sur l’étude des archives naturelles (sédiment de lacs, accumulation de tourbe…) et des marqueurs biotiques (pollens, insectes...) et abiotiques (charbons...) qu’elles renferment.

 

L’unité a pour objectif d’une part, de présenter l’éventail des méthodes (échantillonnage, chronologie, marqueurs, traitement de données) associées à l’étude de ces archives naturelles, et d’autre part, d’illustrer à partir d’études de cas concrets les potentialités de cette approche.

 

Contact : Laurent Millet

 

 

 

feu

carotte

titre colonne de droite

texte colonne droite

 

 

 

 

Texte en dessous des colonnes